Graissage volumétrique

Les engins ont besoin de recevoir de la graisse régulièrement pour protéger leurs roulements. Graisser manuellement chacun des graisseurs d’une machine est une tâche laborieuse et chronophage, souvent mise de côté pour se concentrer sur son cœur de métier.

Un système de graissage automatique intégré permet d’envoyer de la graisse régulièrement à chacun des organes de la machine à lubrifier, sans empiéter sur son temps de travail.

Le système est constitué d’une pompe, qui par l’intermédiaire d’un circuit primaire, alimente des distributeurs. Ces derniers dosent et répartissent volumétriquement la graisse vers les différents organes via le circuit secondaire.

Un boitier de commande, situé en cabine, permet de régler la durée de chaque cycle et les intervalles. Il enregistre l’historique de fonctionnement de la pompe et détecte les défauts. Un bouton-poussoir manuel permet, à tout moment, de lancer un cycle de graissage forcé.

Le remplissage du réservoir s’effectue à l’aide d’un raccord spécial qui empêche toute pénétration d’impuretés pendant l’opération.

Les points de graissage sont alimentés en lubrifiant indépendamment les uns des autres, par des distributeurs volumétriques à pistons. Des têtes de dosage amovibles permettent d’adapter la dose de lubrifiant aux besoins du point à desservir.

Les avantages du système

  • Graissage pendant le fonctionnement de la machine
  • Pas d’intervention humaine nécessaire : sécurité de l’opérateur assurée et aucun point oublié
  • Dosage adapté de la graisse sur chacun des organes pour des économies de graisse
  • Durée de vie des paliers et des roulements au moins 4 fois plus longue donc diminution importante des coûts de maintenance
  • Réduction des risques de pannes, augmentation de la disponibilité du matériel

Caractéristiques de la pompe

Tension de service 12-24 V CC
Pression maxi. circuit primaire 38 bar
Réservoir 2,7 ou 6 kg
Série VKSO
Débit / cycle 0,1 à 0,4 cm3
Série 340/350
Nombre de sorties 2,3 ou 5
Débit 0,01 à 0,6 cm3